nos vadrouilles

nos vadrouilles

Partie 6 : de Cairns à Daintree

Jeudi 27 février : Cairns - Cape Tribulation (139 km)

Les photos

 

La route qui quitte Cairns et monte vers le nord s'appelle la Captain Cook Highway, du nom de qui vous savez.

 

Cette route longe au plus près l'océan Pacifique, et les paysages sont d'une grande beauté, végétation tropicale très verte et couleur vert sombre de l'eau du Pacifique. Le ciel quand à lui est encore ensoleillé mais  de plus en plus chargé de gros nuages.

 

Rex Look Out

Rex Look Out

Vers 10h30 nous faisons la pause habituelle dans un café. Ici plein de bonnes choses à manger également ! Et le cappuccino est bon.

 

Après Mossman, nous devons traverser une rivière en prenant un bac, tiré par un câble afin de pouvoir continuer vers Cape Tribulation.

Il n'y personne, nous sommes les premiers, et nous attendons que le bac qui charge des véhicules sur l'autre rive revienne. La traversée est chère, 30 dollars pour les cinq minutes que ça dure.

 

Le bac qui nous permet de franchir la Daintree River

Le bac qui nous permet de franchir la Daintree River

La route devient très étroite et sinueuse, très sombre également parfois, tellement elle est enfoncée dans la végétation qui l'a couvre complètement par endroits. Nous montons, et nous nous arrêtons à un point de vue remarquable sur l'océan Pacifique.

 

Nous continuons, la route descend et continue de sinuer dans la forêt tout en longeant l'océan. Vers 12h30, nous répérons un abri ombragé avec une table, et c'est la pause de midi. Salade composée et melon pastèque.

Le bord de mer est fabuleux ! Grande plage de sable fin, palmiers, ciel bleu, encore un paradis tropical.

 

Le paradis ?

Le paradis ?

Nous arrivons enfin au bout du monde. La route goudronnée s'arrête ici, et c'est la route revêtue la plus au nord du Queensland.

 

Le camping est super, place isolée et à l'ombre, mais la température et l'humidité nous font suer à grosses gouttes dans rien faire.

 

Ici pas de réseau mobile. Au camping, un accès WiFI est disponible et payant, 300Mo pour 10 dollars, accès Internet par satellite, ce qui explique le prix. On va s'en passer.

 

Camping dans la forêt tropicale

Camping dans la forêt tropicale

Vendredi 28 février : Cape Tribulation - Daintree (48 km)

Les photos

 

La nuit a été plutôt fraîche (26 degrés) ce matin, bien dormi, hayon du van grand ouvert. Pas de moustiques, incroyable.

 

En quittant le camping nous continuons la route sur un ou deux km, jusqu'à un point vue sur l'océan.

 

Avertissement contre les crocodiles

Avertissement contre les crocodiles

Nous poussons ensuite le plus loin possible sur la route revêtue qui ne tarde pas à devenir une piste non revêtue, une "gravel road". Ce sera le point le plus au nord de notre périple.

 

Direction  du sud donc maintenant, vers Daintree à une cinquantaine de km de là. Sur la route Gisèle avise sur le côté gauche un sentier botanique. Et c'est parti pour une demie heure d'immersion profonde dans la forêt et la mangrove. C'est un décors presque magique et tellement peu commun. Une passerelle serpente parmi les différentes espèces végétales. Nous avons l'impression d'être perdu au milieu d'une jungle verte et inhospitalière.

 

Au cœur de la mangrove

Au cœur de la mangrove

Un peu plus tard stop pour la pause café. Un endroit désert où Gisèle achete du thé cultivé ici même, à Daintree.

 

Plantations de thé à Daintree

Plantations de thé à Daintree

Dans ce café, dans un terrarium, dort paisiblement un python.

 

La pause café

La pause café

Daintree s'avère être réellement le bout du monde ! Pas un chat dans le camping, ce qui est bien. La route s'arrête là, ensuite c'est une piste, et elle est fermée en ce moment.

 

Et surtout cet après-midi il fait une chaleur abominable, mais pas de moustiques.

 

Notre camping à Daintree

Notre camping à Daintree

Nous rencontrons dans les camping deux françaises voyageant également en camping car. Elles sont de Ste Maxime dans le Var.

 

Nous passons un bon moment à discuter, enfin c'est p'utot6elles qui parlent, de vraies bavardes !

 

Nous prenons l'apéro ensemble le soir, je sors une bouteille de Sauvignon, moment très sympa. Une averse arrête la soirée, mais il fait déjà nuit, il est 19h30.

 

Marie, à gauche et Monique à droite.

Marie, à gauche et Monique à droite.

Elles ont vécu quasiment tout leur vie à la Réunion, Monique comme infirmière et Marie comme agronome dans l'agriculture.

 

Samedi 29 février : Daintree - Port Douglas (48 km)

 



26/02/2020
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres