nos vadrouilles

nos vadrouilles

Le matériel

Je dois dire que préparer un voyage tel que celui-ci mobilise du temps et de l'énergie ! Il y a tant de choses auquelles il faut penser. Je suis à deux mois du départ. Le plus gros est réglé, les billets d'avion c'est fait, je décolle le 9 novembre de Lyon et j'arrive le 11 novembre à Christchurch, à 15h20.

 

Le carton pour le vélo est prêt, j'en ai trouvé chez Culture Vélo à Albertville,  j'ai essayé de mettre le vélo dedans, pas de soucis, si ce n'est qu'il va falloir bien protéger tout les éléments, et surtout le dérailleur qui est la pièce la plus sensible à mon avis.  Je ne le démonterai pas, je réfléchis à un systeme qui empechera le carton de s'écraser à cet endroit. Une cale sera insérée à la place de la roue avant. Le vélo est prêt, enfin presque, car je vais lui faire une petit révision avant tout de même. J'ai réussi à démonter les pédales, non sans mal. Le guidon papillon je l'enlève carrément et je le loge verticalement, les cables divers sont justes à la bonne longueur pour l'enlever.

 

Pour l'avion, j'aurai donc le carton avec le vélo à l'interieur, et un sac fourre tout avec les sacoches remplies. En cabine je conserverai avec moi une sacoche avec les éléments essentiels (papiers, appareil photo, téléphone, etc), dans la limite des 7 kg permis. Je voyage avec Emirates, et leur politique bagages est vraiment bien, le vélo fait partie du forfait bagages autorisé en soute.

 

 

LE VELO

 

C'est un Giant Expédition que je possède depuis 2003 et avec lequel je fais de la rando.

 

 

giant.png

 

 

LE MATERIEL DE VELO 

 

  • vélo Giant Expédition équipé de pneux Schwalbe Marathon Plus en 700x28C
  • sacoches arrière Ortlieb Back Roller Plus
  • sacoches avant Ortlied Front Roller Classic
  • Sacoche de guidon Vaude 7 litres
  • un sac étanche en travers sur le porte bagages arrière
  • trois gourdes de 0,75 cl chacune
  • pompe 
  • nécessaire à réparation (2xchambres à air, colle, rustines, demonte pneux)
  • pneu de rechange pliant
  • outil multi usage (clés diverses)
  • dérive chaine
  • une clé de 15 longue pour les pédales
  • lubrifiant
  • patins de freins de rechange (deux paires)deux tendeurs
  • deux tendeurs
  • un casque (obligatoire en NZ)

 

LE MATERIEL DE CAMPING

 

  • une tente ultra légère modele Kilo Carbon 2 places, poids 1,1kg

     IMG_2234.JPG

       

      • une couverture de survie épaisse utilisée en tapis de sol sous la tente
      • une popote avec réchaud à gaz (bouteilles Primus)
      • un couteau suisse (avec les fonctions vitales : couteau, tire bouchon, ouvre boite)
      • un siège ultra léger (Chair One Helinox), poids 800g, et oui, le confort c'est primodial à nos ages ;-)
      • oreiller gonflable
      • une lampe frontale
      • un briquet
      • des allumettes

       

      LES VETEMENTS

       

      L'Ile du Sud me réservera j'en suis certain des surprises coté météo, aussi je m'équipe pour y faire face. J'ai appliqué le principe des "quatre couches" que j'ai découvert sur le site "cyclo-randonnee.fr". Consultez le, c'est plein de conseils.

       

      • couche 1 : deux t-shirt de peau en matière respirante
      • couche 2 : une micro polaire manches longues
      • couche 3 : une veste polaire épaisse
      • couche 4 : un coupe vent étanche et respirant avec capuche

      pour les jambes :

      • un collant en mérino pour les bivouacs un peu frais
      • un pantalon étanche et respirant à mettre le soir au bivouac, ou bien en roulant s'il fait un peu froid. 

      et enfin :

      • deux cuissards
      • une paire de tennis
      • une paire de sandales plastiques (il parait qu'on peut franchir des gués...)
      • des gants, une paire très fine (sous gants, et une paire chaude)
      • des sur-chaussures en cas de froid intense
      • les sous vetements classiques (2 slips, 2 paires de chaussettes, un t-shirt coton)
      • un pantalon...ben oui, on sait jamais, si on est invité à une soirée on va pas y aller en cuissard ;-)

       

      LA PHARMACIE

       

      • des pansements 
      • des antibio large spectre (conseil de mon dentiste)
      • des comprimés style Doliprane, etc.
      • anti sandflies (il parait que c'est une calamité)
      • la crême solaire (attention, les UV sont intenses en NZ)
      • des comprimés ppour purifier l'eau (incroyable, mais il parait que l'eau n'est pas souvent bonne à boire telle quelle)

       

      TOILETTE

       

      • savon
      • gant
      • serviette microi fibre
      • dentifrice
      • brosse à dent
      • coupe ongles
      • papier toilette
      • mouchoirs

       

      ET ENCORE 

       

      • appareil photo + chargeur
      • téléphone
      • chargeur solaire USB (pour le téléphone
      • adaptateur prise electrique locale
      • étui à lunettes
      • une liseuse Kindle Paperwhite (pour meubler les longues soirées solitaires sous la tente !)
      • les cartes au 1/250000 de l'Ile du Sud

       

      Voilà, tout ça devrait tenir sur le vélo. Plus la nourriture que je vais transporter (achetée sur place)

       

      Tout ce matériel, et notamment la tente, le duvet, les vetements et d'autres éléments ont été achetés grâce à la générosité des mes collègues de travail qui m'ont vraiment gâté lors de mon départ en retraite. Un grand merci à eux tous qui participent ainsi à mon voyage.

       



      13/09/2015
      6 Poster un commentaire

      Inscrivez-vous au blog

      Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

      Rejoignez les 94 autres membres